Mylène Leroux invitée de la HEP-BEJUNE

Et si j’étais élève dans ma classe ?

Force est de constater que les élèves d’une classe n’ont jamais été aussi différents les uns des autres. Cette diversité des cadres de vie, des besoins, des capacités et des champs d’intérêt constitue un défi à la fois exigeant et déroutant pour les enseignantes et les enseignants. Dans des classes de plus en plus hétérogènes, ceux-ci sont confrontés quotidiennement à la gestion de la diversité. Cette tendance va en s'accélèrant alors que les politiques éducatives visent au regroupement d’élèves jusqu’ici séparés dans des filières distinctes et incitent à l’intégration de ceux à besoins particuliers dans des classes ordinaires.

Différencier et adapter son enseignement dans le but de soutenir l’apprentissage de tous les élèves n’est pas une tâche facile. Afin de stimuler la réflexion des enseignantes et enseignants sur le sujet, Mylène Leroux, professeure à l’Université du Québec en Outaouais, a donné deux conférences le lundi 4 septembre et le mardi 5 septembre 2017, respectivement à Neuchâtel et Delémont, à l'invitation de la Haute Ecole Pédagogique BEJUNE. Animée du pragmatisme nord-américain qui est le sien, elle y a présenté des outils d’observation et des pistes d’intervention concrètes pour répondre aux besoins des élèves de manière différenciée.

Ces deux conférences sur la diversité en classe ont été organisées par la filière de formation secondaire de la HEP-BEJUNE en collaboration avec l’office et les services de l’enseignement des cantons de Berne, du Jura et de Neuchâtel.

Extrait (1’36) du journal télévisé de Canal Alpha du 08.09.2017

Mylène Leroux, PhD, est professeure à l’Université du Québec en Outaouais. Elle est également chercheure associée au Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE). Ses intérêts portent notamment sur l’insertion professionnelle, la résilience et le bien-être des enseignantes et enseignants, la réflexion sur la pratique, la formation pratique, l’observation en classe et la différenciation pédagogique. Elle est coauteure des livres « Mieux répondre aux besoins diversifiés de tous les élèves. Des pistes pour différencier, adapter et modifier son enseignement » (Chenelière éducation, 2016) et « Comment améliorer le bien-être et la santé des enseignants ? Des ressources pour la résilience éducationnelle » (De Boeck, 2014).

Notice de l’ouvrage Mieux répondre aux besoins diversifiés de tous les élèves de Mylène Leroux et Mélanie Paré

Extrait de l'ouvrage Mieux répondre aux besoins diversifiés de tous les élèves de Mylène Leroux et Mélanie Paré