Formation PIRACEF pour l'enseignement des activités créatrices

Titres obtenus

  • Diploma of Advanced Studies (DAS) pour l’enseignement des activités créatrices
  • Master of Advanced Studies (MAS) pour l’enseignement des activités créatrices

Ce diplôme et cette maîtrise d’études avancées sont complémentaires et reconnus dans les cantons de Berne, Jura, Neuchâtel, Fribourg, Vaud et Valais.

Perspectives

Cette formation s’inscrit dans le cadre du programme intercantonal romand de formation à l’enseignement des activités créatrices (PIRACEF). Proposée par les Hautes Ecoles Pédagogiques de Suisse romande, elle s’adresse aux enseignantes et enseignants brevetés ou diplômés ou aux personnes aux titres jugés équivalents qui souhaitent se doter de connaissances et compétences supplémentaires en activités créatrices.

Durée des études et crédits ECTS

La durée des études diffère selon le titre visé :

  • DAS : la formation totalisant 40 crédits ECTS se déroule sur six semestres et débute en septembre ;
  • MAS : la formation totalise 60 ECTS, dont 40 déjà acquis dans le cadre du DAS ; la formation complémentaire totalisant 20 crédits ECTS peut être obtenue sur quatre semestres.

Descriptif de la formation

La formation s’effectue en cours d’emploi et vise la professionnalisation des enseignantes et enseignants romands en activités créatrices en vue de la mise en œuvre du Plan d’études romand (PER) et de ses particularités cantonales.

A l’issue de la formation, les participantes et participants au DAS sont capables de :

  • planifier, organiser et assurer un mode de fonctionnement de la classe favorisant l'apprentissage et la socialisation de chaque élève ;
  • concevoir et animer des situations qui favorisent l'acquisition de connaissances et le développement des compétences de l'élève en fonction du plan d'études et des spécificités de la discipline ;
  • s'interroger sur leur rôle et leur identité professionnelle, se positionner en questionnant le sens, la forme et l'effet de leur action afin d'enrichir leur pratique ;
  • comprendre et utiliser les savoirs issus de la recherche, ainsi que les outils méthodologiques, afin de s'engager dans des démarches d'innovation et de développement de leur pratique et de la discipline ;
  • agir en tant que professionnels, porteurs critiques de connaissances et de culture, en tenant compte du contexte social et de ses enjeux ;
  • agir en tant qu’éducateurs et promoteurs de la santé en développant des situations qui valorisent l’esprit critique et favorisent le bien-être physique et psychique ;
  • imaginer et planifier la réalisation d'un projet en développant des solutions novatrices et pratiques, dans un souci d'interdisciplinarité ;
  • choisir et mettre en œuvre de manière efficiente les moyens et techniques adaptés à la réalisation du produit visé ;
  • agir de manière raisonnée dans tous les actes impliquant l'utilisation de ressources.

Lieux et coûts de la formation

Lieux : une grande partie des cours techniques est décentralisée en fonction de la provenance des personnes inscrites et de la disponibilité des infrastructures.

Coûts : les participantes et les participants doivent s'acquitter

  • d'un émolument de CHF 100.- pour l'ouverture du dossier ;
  • d'une taxe semestrielle de CHF 300.-.

Les frais de matériel, de CHF 860.- pour le DAS, sont à la charge des participantes et des participants ; s’y ajoutent les frais d’achats d’ouvrages et de logiciels.

Conditions d'admission

Les programmes sont ouverts principalement aux enseignantes et enseignants des cantons romands de la scolarité obligatoire (primaire et secondaire 1) concernés dans leur pratique professionnelle actuelle ou à venir par l’enseignement en AC et au bénéfice d’un des titres suivants :

  • Bachelor en enseignement ou titre reconnu équivalent ;
  • Bachelor dans un domaine technique correspondant à certaines des techniques abordées dans le cadre de la formation ;
  • autre titre professionnel dans un domaine technique correspondant à certaines des techniques abordées dans le cadre de la formation.

Dans les deux derniers cas, le candidat ou la candidate est admis, respectivement admise sur dossier sous réserve de l’obtention d’au moins 30 crédits de complément d’études dans les domaines transversaux des sciences de l’éducation (cf. Passerelle PIRACEF), dont au moins 15 crédits ECTS acquis avant l’entrée dans le programme proprement dit. Dans les deux cas, il ou elle peut bénéficier d’une reconnaissance des acquis pour les modules de maîtrise des techniques concernées.