Formation primaire

Titre obtenu

Diplôme d’enseignement pour le degré primaire (degrés 1 à 8 selon HarmoS)
Bachelor of Arts in Pre-Primary and Primary Education
Ce titre étant reconnu par la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l’instruction publique (CDIP), il est valable dans toute la Suisse.

Perspectives

Cette formation débouche sur une habilitation à l’enseignement pour les degrés 1 à 8 selon HarmoS. Le diplôme délivré permet l’accès à la formation pour les titres suivants :

  • Master en sciences de l’éducation
  • Master en enseignement spécialisé
  • Master en sciences humaines et sociales
  • Master interdisciplinaire en droit de l’enfant
  • formation des HEP romandes pour l’enseignement des activités créatrices ou de l’économie familiale (DAS ou MAS).

Durée des études et crédits ECTS

La formation dure six semestres et totalise 180 crédits ECTS.

Description de la formation

La formation débute en août et se déroule à plein temps. Elle débouche sur un diplôme d’habilitation à l’enseignement pour les degrés 1 à 8 selon HarmoS permettant l’enseignement des branches dites du tronc commun (français, mathématiques, allemand, sciences de la nature et sciences humaines et sociales) et de trois disciplines optionnelles parmi les quatre suivantes : éducation musicale, activités créatrices visuelles et manuelles, anglais ou éducation physique.

Durant son 1er semestre de formation, l’étudiant ou l’étudiante détermine l’option dite étendue comptabilisant 12 crédits ECTS durant les trois années de la formation ; les deux autres disciplines optionnelles retenues, dites fondamentales, totaliseront chacune 8 crédits ; l’anglais ne peut pas être la discipline étendue.

Documents utiles

Plans cadre

Lieux et coûts de formation

La Chaux-de-Fonds et Delémont ainsi que les établissements scolaires de l'espace BEJUNE pour les stages

L'attribution du site de formation se fait, en principe, en fonction du domicile de l'étudiant ou de l’étudiante ainsi que du nombre de places de formation disponibles par site.

Coûts : les étudiantes et étudiants doivent s’acquitter

  • d’un émolument de CHF 100.- pour l’ouverture du dossier, payable à la Banque Cantonale du Jura, CCP 25-63-7, en faveur du compte : CH87 0078 9016 4370 1800 2, HEP-BEJUNE, Haute École Pédagogique, Route de Moutier 14, 2800 Delémont ;
  • d’une taxe semestrielle de CHF 500.-. Les étudiantes et étudiants de nationalité étrangère, sans domicile civil en Suisse et dont les parents sont domiciliés à l’étranger, sont soumis à une taxe semestrielle de CHF 1'000.-.

En outre, les frais de formation liés aux moyens d’enseignement et aux activités particulières s’élèvent à environ CHF 600.- par année d’étude.

Les demandes éventuelles de bourse sont à adresser aux services respectifs du canton de domiciliation.

Conditions d’admission

Voie ordinaire d’admission

Plusieurs diplômes permettent un accès direct à la formation primaire :

  • maturité gymnasiale ou titre reconnu comme équivalent
  • maturité professionnelle suivie de la passerelle Dubs
  • diplôme d’enseignement reconnu par la CDIP
  • maturité spécialisée, orientation pédagogie
  • Bachelor délivré par une haute école.

Les candidates et candidats titulaires d'une maturité gymnasiale obtenue en Suisse alémanique ou Suisse italienne ainsi que les personnes titulaires d'un autre titre reconnu comme équivalent sont admissibles sous réserve d'un examen de langue.


Seconde voie d’admission

Cette voie d'admission n'est ouverte qu'une année sur deux ; la prochaine ouverture aura lieu pour la rentrée d'août 2019.

Les diplômes suivants permettent également l’entrée en formation :

  • diplôme d’une école de culture générale (ECG) reconnue qui dispense une formation de trois ans
  • diplôme d’une école supérieure de commerce (ESC) reconnue
  • maturité professionnelle
  • diplôme obtenu à l’issue d’une formation professionnelle reconnue d’au moins trois ans (CFC).

Les candidates et candidats titulaires de ces diplômes doivent attester, après l'obtention du titre ou du diplôme, d'une activité professionnelle d'un volume minimal de 300% ; ce volume peut être réparti sur plusieurs activités professionnelles comprises dans un laps de temps maximal de sept ans.

L’admission de ces candidates et candidats est soumise à la réussite d’examens attestant de leur capacité à suivre des études de niveau tertiaire.


Admission sur dossier

Les candidates et candidats qui ne disposent pas d'une maturité gymnasiale ou de l'un des autres titres reconnus pour l'admission peuvent être admis sur dossier s’ils remplissent impérativement les conditions suivantes :

  • être âgés de 30 ans révolus au plus tard le 1er septembre du semestre d’automne qui suit l’inscription ;
  • avoir accompli avec succès une formation régulière d’au moins trois ans au degré secondaire II (par exemple : CFC, diplôme de culture générale, maturité professionnelle, maturité spécialisée dans une orientation autre que pédagogie) ;
  • attester, après cette formation, d’une activité professionnelle d’un volume cumulé correspondant au moins à trois années à plein temps ou à un volume équivalent réparti sur une durée maximale de sept ans (les périodes d’apprentissage et de stage ne sont pas prises en considération) ;
  • être de nationalité suisse ou titulaire d’un permis de séjour pour activité lucrative en Suisse depuis cinq ans au moins ;
  • avoir bénéficié d’une formation d’au moins cinq ans donnée en langue française ou, à défaut, présenter un certificat de réussite d'un examen de maîtrise de la langue française reconnu, correspondant au niveau C2.

L’inscription s’effectue en ligne par la voie ordinaire en précisant « Admission sur dossier » dans la rubrique « Remarques générales/observations » et en utilisant le canevas en ligne pour récapituler le volume de travail cumulé.

Le processus d’admission est divisé en deux parties : une épreuve écrite de français courant février ou mars, suivie d’un entretien à une date ultérieure. L'épreuve écrite, d'une durée de deux heures, ne nécessite aucune préparation particulière. Elle consiste en une prise de position ou une rédaction sur une thématique liée à l'éducation et/ou la formation dont le sujet est distribué le jour même. Le seul matériel autorisé est un dictionnaire de langue française en format papier.

Aucune autre information n’est donnée au préalable.


Informations importantes à propos des langues

Les candidates ou candidats pour qui l’allemand n’est pas une discipline figurant dans le titre requis pour l’admission au sein de la filière de formation primaire seront soumis à un examen oral de niveau B1 du portfolio européen des langues, à moins qu’ils ne puissent produire un certificat officiel de niveau B1 au plus tard le 30 juin de l’année d’entrée en formation.

Dans le domaine des langues, les étudiantes et étudiants doivent attester, au minimum, d’un niveau B2 en allemand au début du 3e semestre de formation. Celles et ceux qui ne sont pas en mesure d’attester du niveau attendu, au plus tard le 15 octobre de l’année suivant l’admission, ne sont pas autorisés à poursuivre leurs études et sont exmatriculés. En ce qui concerne l’anglais, si cette discipline figure au profil optionnel, le niveau B2 est exigé.

Lorsque la capacité maximale d’accueil est dépassée, un concours d’entrée est organisé dans le courant du printemps. Le cas échéant, le prochain concours aura lieu le jeudi 19 avril 2018. Toute personne admissible y sera soumise, quel que soit l’état d’obtention du titre d’accès à la formation.

Validation des acquis de l'expérience (VAE)

La procédure de VAE vise à prendre en compte les connaissances, compétences et aptitudes correspondant à celles normalement acquises durant la formation visée, mais acquises de manière non formelle avant celle-ci. Une dispense partielle du programme d’études peut être accordée. Cette dispense correspond au maximum à 60 crédits ECTS du plan d’études de la formation en enseignement primaire.