Regard croisé sur les situations de handicap

  • « L’écart entre les lois et les pratiques : le problème du statut des personnes » par Pierre Ancet, maître de conférence en philosophie, Université de Bourgogne, directeur de l’Université pour Tous de Bourgogne (UTB)
  • « Faut-il parler pour être humain ? » par Josef Schovanec, Dr en philosophie, chercheur en sciences sociales, diplômé de Sciences-Po Paris, animateur sur Europe 1

Ces deux conférences présentées mercredi 22 novembre 2017 dans le cadre du séminaire en pédagogie spécialisée de la HEP-BEJUNE ont offert un regard croisé sur les « situations de handicap », considérées tour à tour sous l’angle de la scolarisation, des droits, de la participation sociale, de la reconnaissance, etc. Ainsi que le conçoit Pierre Ancet, un individu se construit au sein d’une société : sa vie sera différente en fonction de l’aide qu’il recevra durant ses apprentissages, de son milieu socio-culturel et de ses possibilités intellectuelles, psychiques et physiques. Josef Schovanec aborde à la fois les spécificités des personnes avec autisme que celles des personnes non-autistes. Au centre de son intervention : la question de la scolarisation et les nouvelles stratégies d’enseignement et d’éducation, au sens large, sur lesquelles elle débouche.

Galerie de photos