Médiations entre langues d’origine et langues de scolarisation

C’est sous cette appellation que s'est déroulée vendredi 10 septembre 2021 sur le site de Bienne de la HEP-BEJUNE une journée d’études destinée aux personnes impliquées dans l’enseignement-apprentissage et les formations autour de la langue d’origine et de la langue de scolarisation.

Les 40 participant·e·s ‒ enseignant·e·s de langue et culture d’origine, responsables des questions d’intégration des enfants allophones des services cantonaux, didacticien·ne·s des HEP ‒ provenaient de toute la Suisse Romande et du Tessin, ainsi que du CASNAV de Besançon et de l’Université de Franche-Comté.

Cette rencontre leur a permis d'échanger autour des trois axes suivants :

  • travailler ensemble à la mobilisation des répertoires plurilingues des élèves dans une perspective d’apprentissage plurilingue et pluridisciplinaire ;

 

  • prendre connaissance du matériel traduit en six langues et conçu pour l’enseignement de la langue d’origine par la Pädagogische Hochschule Zürich, avec le soutien de l’Office fédéral de la culture ;
  • constituer un réseau en Suisse romande concernant l’intégration entre l’enseignement des langues d’origines et de scolarisation.

En collaboration avec : Pädagogische Hochschule Zürich

Avec le soutien de la Commission européenne (Lifelong learning programme) et de l’Office fédéral de la culture

Cette journée a aussi offert aux médiathèques de la HEP-BEJUNE l’occasion de faire découvrir le KIT du premier accueil pour élèves allophones paru aux Éditions HEP-BEJUNE. Cet outil a pour but de soutenir l’accueil des élèves et de leurs familles, à l’échelle de l’établissement scolaire, par la médiation entre les langues (entretien diagnostique en langue d’origine, collaboration avec les enseignant·e·s, travail avec les interprètes ainsi qu’avec les médiatrices et médiateurs culturels, etc.).