Innovation et technologie de l'éducation

L’unité de recherche 4 (UR4) aborde les questions liées aux innovations technologiques et pédagogiques dans les pratiques enseignantes, à l’intégration des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) en classe, à l’enseignement et à l’apprentissage avec les technologies

Elle poursuit plusieurs objectifs, à savoir : la consolidation et le développement des recherches sur les innovations et les changements (adaptation, vécu des acteurs) ; l’évaluation de l’intégration des TIC dans les pratiques enseignantes ; les TIC et les apprentissages (plus-value pédagogique, outils d’aide à l’apprentissage, enseignement et apprentissage avec les TIC) ; l’évaluation de formations en ligne et à distance.

Les chercheurs et chercheures rattachés à l’UR4 conduisent des projets de recherche exigeant une collaboration constante avec l’ensemble de la communauté éducative de l’espace BEJUNE ainsi qu’avec des professeurs et professeures d’universités suisses et internationales.

Projets de recherche

L'utilisation de « lanterns » comme un outil d'aide pour la gestion de classe

Stéphanie Boéchat-Heer, Céline Miserez-Caperos, Sheila Padiglia

En collaboration avec l’OISO du Service de l’enseignement du canton de Neuchâtel, ce projet assure le suivi de l’intégration de l’outil « Lantern » dans deux classes d’un collège du primaire. L’outil nommé « Lantern » est une lampe lumineuse qui indique différents temps dans l’orchestration d’un cours. Les éventuels changements dans la dynamique de la classe et la gestion du temps d’enseignement font l’objet d’observations à l’aide de méthodes mixtes (entretiens auprès des enseignantes et enseignants, observations en classe et questionnaires adressés aux élèves).

Digitalisation et formation : compétences des étudiant·e·s et des enseignant·e·s

Stéphanie Boéchat-Heer, Sheila Padiglia, Pierre-Olivier Vallat

Ce projet de recherche s’intéresse à la formation des étudiant·e·s aux compétences numériques. Son objectif est d’identifier les compétences numériques de la nouvelle génération d’étudiant·e·s en se penchant tout particulièrement sur leurs usages, habitudes et environnements personnels d’apprentissage. L'objectif est d'obtenir des informations sur les types de pratiques des TIC par les étudiant·e·s en formation et durant les stages. L'attention sera également portée sur le transfert des compétences numériques acquises en formation dans la pratique en classe.

Des ressources électroniques d’enseignement et d’apprentissage (RéEA) pour les Arts

Christiane Baume, François Joliat, Anne-Lise Prudat

Ce projet de recherche a pour objectif la création d'un site internet de ressources électroniques d'enseignement et d'apprentissage (RéEA) dans les disciplines du domaine Arts comprenant les caractéristiques suivantes : un socle commun de moyens d’enseignement réunissant les disciplines Arts ; une dimension interdisciplinaire à travers les activités en musique, théâtre et ACV&M ; une collaboration avec les enseignant·e·s du terrain pour co-construire les moyens d’enseignement et avec des étudiant·e·s HEP dans le cadre de leur formation disciplinaire et/ou crédits d'ouverture ; une communauté d’apprentissage professionnelle visant l’appropriation des contenus du site et son développement. 

L’adoption du ePortfolio par des étudiant·e·s et des formatrices et formateurs dans le cadre de la formation des enseignant·e·s

Stéphanie Boéchat-Heer, Pierre-Olivier Vallat

La mise en place d’un portfolio électronique a été initiée avec une classe de cinquante étudiant·e·s en formation primaire de la HEP-BEJUNE. Les objectifs de cette recherche sont d’évaluer l’appropriation du portfolio électronique par les étudiant·e·s (usages, fréquence d’utilisation, collaboration entre pairs, etc.) ainsi que la plus-value par rapport au cahier réflexif de pratique. La recherche menée vise à mettre en lumière les avantages et inconvénients de cette pratique innovante tant du point de vue des étudiant·e·s que des formatrices et formateurs.

Les environnements personnels d’apprentissage des étudiant·e·s en formation à l'enseignement

Stéphanie Boéchat-Heer, Céline Miserez-Caperos

Ce projet de recherche s’intéresse aux environnements personnels d’apprentissage (EPA) des étudiant·e·s en formation à l’enseignement. Son objectif est d’obtenir dans un premier temps des informations sur les usages, les outils et services utilisés. Les EPA permettent de soutenir le développement de compétences professionnelles, facilitent l’apprentissage formel et informel et le transfert des apprentissages dans différents contextes. Dans un deuxième temps, l'objectif est de comprendre comment se construisent les stratégies d’apprentissage et les compétences professionnelles en lien avec les EPA des étudiant·e·s.

Lecture-littérature-numérique: enseigner avec les technologies 2.0

Emilie Schindelholz Aeschbacher

Responsable du projet : Christophe Ronveaux

Ce projet de recherche orientée par l’usage questionne l’enseignement de la lecture et de la littérature à l’ère numérique à la transition entre les différents niveaux de l’école obligatoire (LLN 1). La recherche a deux visées :

  • En milieu numérique collaboratif, élaborer un prototype d’enseignement de la compréhension en lecture à l’école obligatoire intégrant deux genres textuels contrastés (un texte narratif et un texte informatif)
  • Décrire et interroger les transformations de l’instrument en contexte numérique à la transition entre les cycles (transition cycle I et II ; cycle II et III ; cycle III et postobligatoire)

La téléprésence en formation des enseignants: entre usages et sentiment d’auto-efficacité

Stéphanie Boéchat-Heer, Pierre-Olivier Vallat

Ce projet de recherche s’intéresse à la place qu’occupe la téléprésence au niveau de l’accompagnement en formation des enseignants ainsi qu’aux enjeux de sa mise en place. Plus précisément, il s’agit d’obtenir dans un premier temps des informations sur la perception générale des formateurs et formatrices dans l’usage de la téléprésence (le type d’usage, la fréquence, les avantages et les inconvénients). Dans un deuxième temps, le sentiment d’auto-efficacité de même que les stratégies d’auto-régulation mises en place par les formateurs et formatrices lors de rencontres en téléprésence font l’objet d’analyses détaillées.

Coordinatrice

Stéphanie Boéchat-Heer

Sciences de l’éducation, Technologie de l’éducation

Stéphanie Boéchat-Heer Voir le profil de "Stéphanie Boéchat-Heer" Contacter Stéphanie Boéchat-Heer par email

Membres

Christiane Baume

Didactique de la musique, musique instrumentale, ADP

Christiane Baume Voir le profil de "Christiane Baume" Contacter Christiane Baume par email

Anne-Lise Prudat

Expression théâtrale, ADP

Anne-Lise Prudat Voir le profil de "Anne-Lise Prudat" Contacter Anne-Lise Prudat par email

Emilie Schindelholz Aeschbacher

Didactique interculturelle des langues

Voir le profil de "Emilie Schindelholz Aeschbacher" Contacter Emilie Schindelholz Aeschbacher par email

Pierre-Olivier Vallat

TICE, didactique des mathématiques

Pierre-Olivier Vallat Voir le profil de "Pierre-Olivier Vallat" Contacter Pierre-Olivier Vallat par email