Développement durable

La Haute École Pédagogique des cantons de Berne, du Jura et de Neuchâtel se doit d’être exemplaire en tous points de vue dans son comportement social, économique et environnemental. Inscrite dans un réseau à la fois local, national et international, sa responsabilité sociétale est une préoccupation constante dans toutes décisions pouvant impacter ses parties prenantes. Dans cette perspective, elle s’est dotée de différents outils ambitieux qui prouvent sa volonté d’inscrire ses organes, ses filières ainsi que ses collaboratrices et collaborateurs dans une démarche durable, agile et résiliente.

En tant qu’institution formatrice, la HEP-BEJUNE dispose d’objectifs stratégiques pour une haute école à l’horizon 2030. Dans cette perspective, elle s’engage à :

  • être une haute école ouverte, résiliente et créative, qui puisse réaliser ses missions définies par le Concordat intercantonal instituant la Haute École Pédagogique commune aux cantons de Berne, Jura et Neuchâtel dans un souci de durabilité sociale, économique et environnementale ;
  • mettre en place un cadre pour que les collaboratrices et collaborateurs puissent adopter au quotidien une attitude durablement réfléchie dans leurs gestes et pratiques professionnelles, guidant ainsi les étudiant·e·s vers une perception respectueuse de leurs élèves et de leurs environnements ;
  • devenir une actrice de la transition en laissant aux générations futures une école qui puisse réaliser ses missions dans un esprit créatif, constructif et novateur, pour influencer positivement les comportements individuels vers plus de durabilité.

Transformation : projet de recherche HEP-BEJUNE, HEP FR, UniGE

Le site de ce projet de recherche propose des ressources « clé en main » pour mener des projets interdisciplinaires dans une classe. Pensées en fonction du Plan d’études romand (PER), ces ressources permettent de puiser au cœur des disciplines tous les outils dont les élèves ont besoin pour comprendre le monde d’aujourd’hui, dans toute sa complexité. Partant de problématiques d’actualité souvent très éloignées de la Suisse, le projet final les conduit à questionner leur environnement proche pour mieux l’appréhender.

Informatique durable

Toute composante d’un environnement informatique présente une durée de vie qui est limitée par l’évolution des autres composantes qui l’entourent (matériels, systèmes d’exploitation et logiciels). Penser « informatique durable » consiste à adopter des matériels et logiciels qui présentent la meilleure cohérence et la technologie la plus pérenne possible afin d’en garantir une utilisation le plus longtemps possible tout en répondant aux exigences d’une haute école.