MAS en Supervision

Titre obtenu

Master of Advanced Studies in Supervision (MAS)

Ce titre étant reconnu par la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l’instruction publique (CDIP), il est valable dans toute la Suisse.

Cette formation prépare les enseignantes et enseignants, les éducateurs et éducatrices, les travailleuses et travailleurs sociaux ainsi que les professionnels de la santé à exercer des supervisions auprès d’étudiantes et étudiants ou de professionnels.

Perspectives

La maîtrise en études avancées en supervision vise à développer des compétences :

  • personnelles : se connaître soi-même, être capable d’écoute et d’évolution ;
  • relationnelles : être capable de percevoir des situations relationnelles complexes et d’agir dans ces situations ;
  • professionnelles : être capable de progresser dans sa profession, en lien avec ses pratiques et en fonction de l'évolution des sciences humaines ; être capable d’élargir sa compréhension du contexte institutionnel et social ; être capable de formaliser des réflexions (mise en relation théorie-pratique) dans le cadre d'une recherche liée aux problématiques rencontrées ou étudiées lors de la formation en supervision.

Durée des études et crédits ECTS

La formation est proposée selon les besoins tous les trois ans et se déroule sur six semestres en emploi. Elle débute en août et a essentiellement lieu les mercredis après-midis et les samedis.

Le diplôme totalise 60 crédits ECTS.

Lieu et coûts de la formation

Lieu : Bienne

Coûts : les participantes et les participants doivent s'acquitter :

  • d'un émolument de CHF 100.- pour l'ouverture du dossier ;
  • d'une taxe semestrielle de CHF 1500.- (CHF 3000.- pour les étudiantes et étudiants hors espace BEJUNE).

Conditions d’admission

Les personnes détentrices d’un diplôme HEP, HES ou universitaire dans les domaines de l’enseignement, de l’éducation spécialisée, du travail social, médical ou paramédical, sont admissibles. Sur présentation d’un dossier, les personnes titulaires d’un titre reconnu comme équivalent par la Commission de supervision le sont également.

Les candidates et candidats doivent :

  • attester d’une expérience pédagogique, éducative ou de travail social, médical ou paramédical d’au moins cinq ans ainsi que d’une formation continue ;
  • assumer une activité dans les domaines de l’enseignement, de l’éducation spécialisée, du travail social, médical ou paramédical ;
  • avoir vécu, comme supervisé, une supervision de 20 heures, dont au moins dix heures de supervision individuelle, attestée par un superviseur, respectivement une superviseuse certifiés ou reconnus, et réalisée dans les dix dernières années, voire justifier de mesures d’accompagnement jugées équivalentes (analyse des pratiques, coaching, etc.) ;
  • avoir obtenu l’accord de leur employeur pour participer à l’ensemble de la formation ;
  • participer à un entretien sélectif auprès des personnes que la Commission de supervision désigne à cet effet.