CAS Coordinateur ou coordinatrice numérique en établissement

Titre obtenu

Certificate of Advanced Studies (CAS) « Coordinatrice ou coordinateur numérique en établissement »

Pour soutenir la mise en œuvre du Plan d’études romand d’éducation numérique et des stratégies numériques cantonales, la HEP-BEJUNE, en coordination avec les services cantonaux concernés, propose un Certificat d’études avancées (CAS) de coordinateur ou coordinatrice numérique en établissement.

Les personnes formées contribuent, selon un cahier des charges cantonal spécifique, à la transformation numérique de leur établissement.

Perspectives

La formation vise l’acquisition des compétences spécifiques nécessaires à la coordination numérique au sein de son établissement.

Durée des études et crédits ECTS

La formation est modulaire et se déroule sur 4 semestres, de novembre 2022 à septembre 2024.

Le CAS totalise 15 crédits ECTS.

Descriptif de la formation

Les élèves doivent maîtriser le numérique, et pas uniquement le consommer. Ils doivent utiliser les médias de manière responsable, comprendre et utiliser les technologies de l’information et de la communication. Les journées de formation sont regroupées en quatre domaines :

  • Domaine 1 − Compétences en éducation numérique − 4 journées

  • Domaine 2 − Accompagnement du corps enseignant − 3 journées

  • Domaine 3 − Plan d’action numérique d’établissement et gestion de projets − 3 journées

  • Domaine 4 − Support de premier niveau − 3 journées

Période, lieu et coûts de la formation

Les cours ont lieu en principe en dehors du temps d’enseignement, soit le mercredi de 13h30 à 17h30 ou le samedi de 08h30 à 16h00.

Lieux : dans l'espace BEJUNE

Coûts : les participantes et les participants doivent s'acquitter :

  • d'un émolument de CHF 100.- pour l'ouverture du dossier ;
  • d'une taxe semestrielle de CHF 1’200.- (CHF 2’400.- pour les personnes résidant hors espace BEJUNE).

Conditions d'admission

Toutes les personnes titulaires d’un titre reconnu d’enseignement peuvent être admises à la formation.

Lorsque le nombre de personnes candidates admissibles dépasse la limite fixée, des critères supplétifs sont appliqués. Ces critères ainsi que les conditions complètes d’admission figurent dans le règlement officiel de la formation.