CAS Coordinateur ou coordinatrice numérique en établissement

Titre obtenu

Certificate of Advanced Studies (CAS) « Coordinatrice ou coordinateur numérique en établissement »

Pour soutenir la mise en œuvre du Plan d’études romand d’éducation numérique et des stratégies numériques cantonales, la HEP-BEJUNE, en coordination avec les services cantonaux concernés, propose un Certificat d’études avancées (CAS) de coordinateur ou coordinatrice numérique en établissement.

Les personnes formées contribuent, selon un cahier des charges cantonal spécifique, à la transformation numérique de leur établissement.

Perspectives

La formation vise l’acquisition des compétences spécifiques nécessaires à la coordination numérique au sein de son établissement.

Durée des études et crédits ECTS

La formation est modulaire et se déroule sur 4 semestres, de novembre 2024 à septembre 2026.

Le CAS totalise 15 crédits ECTS.

Descriptif de la formation

La formation a pour objectif d’outiller le ou la future coordinateur·trice dans les différents domaines de son cahier des charges :

  • Domaine 1 − Compétences en éducation numérique

  • Domaine 2 − Accompagnement du corps enseignant

  • Domaine 3 − Plan d’action numérique d’établissement et gestion de projets

  • Domaine 4 − Support de premier niveau

Période, lieu et coûts de la formation

Les cours ont lieu en principe en dehors du temps d’enseignement, soit le mercredi de 13h30 à 17h00 ou le samedi de 08h30 à 17h00.

Lieu : HEP BEJUNE, sites de Bienne ou de Delémont

Coûts : Les participantes et les participants doivent s'acquitter :

  • d'un émolument de CHF 100.- pour l'ouverture du dossier ;
  • d’une taxe de CHF 6800.- pour les enseignant·e·s de l’espace BEJUNE ; les modalités et la prise en charge des paiements dépendent des services cantonaux BEJUNE de l’enseignement ;
  • d’une taxe de CHF 8000.- pour les autres participant·e·s à la formation.

Conditions d'admission

Toutes les personnes titulaires d’un titre reconnu d’enseignement peuvent être admises à la formation.

Lorsque le nombre de personnes candidates admissibles dépasse la limite fixée, la priorité est donnée aux personnes choisies par leur établissement et/ou par les services cantonaux pour fonctionner comme coordinateur ou coordinateur numérique.

Les conditions détaillées d’admission figurent dans le règlement de la formation.